9 Mai

Les frais à annexer à un projet de vente d’appartement à Caluire-Et-Cuire

Une vente d’appartement à Caluire-Et-Cuire s’accompagne forcément de dépenses pour le propriétaire-vendeur. Le but est de pouvoir réaliser une transaction conforme au règlement en vigueur dans le secteur de l’immobilier. Ces frais supplémentaires concernent les éléments suivants.

Les diagnostics techniques obligatoires
Parmi les dépenses auxquelles le vendeur n’échappera pas lors d’une vente immobilière se trouvent celles liées aux diagnostics obligatoires correspondant au type de bien mis en vente. Lorsqu’il s’agit d’un appartement, les frais concernent la réalisation du Métrage Carrez, de l’Etat des risques naturels, miniers et technologiques et du DPE.

Les honoraires du professionnel mandaté pour la vente
En mandatant un professionnel de l’immobilier tel qu’un agent immobilier ou un notaire pour mettre l’appartement en vente, le vendeur s’engage dans des frais supplémentaires correspondant aux honoraires de celui-ci. Ces frais d’agence représentent 10% du prix de vente du bien et peuvent soit être pris en charge par le cédant, soit entièrement attribués à l’acquéreur, soit départagés entre eux-deux.

Les travaux de mise en valeur du bien
Le coût des travaux de mise en valeur de l’appartement dépend de l’état de celui-ci. Il peut s’agir de simples réparations ou de finitions, tout comme de chantiers plus importants liés à la structure, aux équipements ou aux pièces d’eau de l’appartement. Leur réalisation est cependant recommandée car le bien ainsi obtenu pourra se vendre mieux et plus facilement.

L’impôt correspondant à la plus-value
Lorsqu’une plus-value a lieu à la vente d’un appartement à Caluire-Et-Cuire, le prix du bien est soumis à un impôt de 19%. Cependant, ce taux d’imposition n’est valable que sur les résidences secondaires et n’ayant appartenu au vendeur qu’il y a moins de 30 ans.

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée