8 Oct

Une annonce immobilière qui n’attire pas les acheteurs à Lyon : comment l’améliorer ?

Vous avez publié l’annonce pour la mise en vente de votre maison à Lyon depuis un certain temps déjà et vous n’avez reçu que quelques réactions venant des acheteurs ? Pire, votre bien n’a pas encore connu de visite jusqu’ici ? Votre annonce n’est sans doute pas assez attractive aux yeux des acheteurs. Pour améliorer la situation en votre faveur, revoyez votre annonce en suivant nos conseils.

1.Misez sur la photo principale
Une annonce dotée d’une belle photo principale est lue par 4 fois plus de personnes que celle qui n’en présente pas une ou dont la qualité de l’image laisse à désirer. Cette image devra tout particulièrement être soignée car elle sera l’un des premiers éléments, si ce n’est le premier, que l’acheteur voudra découvrir dans une annonce immobilière.
Mais il voudra aussi en voir plus, plus de détails, toujours en images que vous devrez lui fournir avec la qualité recherchée.

2.Précisez les informations au mieux dans le titre
Pour un acheteur qui se lance dans une course au bien idéal dans une ville au marché tendu tel que Lyon, le temps est précieux. Il voudra découvrir le maximum d’informations dans le titre de l’annonce. Choisissez bien vos mots en indiquant les éléments suivants : le type de transaction, le type de bien, la localisation, le nombre de pièces et la superficie.

3.Estimez correctement votre bien
Après les photos et le titre, vient la découverte du prix que vous proposer pour votre bien. Evitez la surestimation, tout comme la sous-évaluation au risque de ne pas accorder de crédit à votre annonce. Faites appel à un professionnel du marché pour pouvoir positionner votre bien en pôle position.

4.Classez les informations par ordre de priorité
Puisque l’acheteur manque de temps, il voudra découvrir les informations importantes sur votre bien dans les premières lignes de l’annonce. Classez donc celles-ci des plus pertinentes aux moins importantes afin que l’annonce, et donc le bien, puisse attirer l’intérêt dès la lecture des premières lignes.

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée