25 Août

Location : pas plus de + 0,57 % lors du renouvellement du bail d’un appartement à Toulouse !

Vous êtes propriétaire d’un appartement avec une imprenable sur la Place du Capitole à Toulouse ? Vous êtes locataire d’un bien situé dans le célèbre quartier Saint-Michel dont le loyer doit être revalorisé ? Vous êtes propriétaire d’une maison à Blagnac que vous avez mis en gestion locative auprès d’une agence immobilière de la ville rose.

Chaque trimestre l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publie  l’indice de référence des loyers (IRL) qui fixe les plafonds des augmentations annuelles que peuvent demander les propriétaires. Ainsi, pour le 2e trimestre 2014, l’IRL augmente de 0,57% pour s’établir à 125,15, selon l’Insee. Il perd encore 0,03% par rapport au premier trimestre (+0,60%). En net ralentissement depuis le second trimestre 2012, il affiche la plus faible hausse depuis le premier trimestre de l’année 2010. Précisons que L’IRL correspond à la moyenne, sur les douze derniers mois, de l’évolution de l’indice des prix à la consommation (IPC) hors tabac et hors loyers.

Prenons l’exemple, dans le quartier Esquirol à Toulouse d’un grand appartement de 98 m2 non meublés avec 3 pièces, dont 2 chambres, loué 1 580 € (hors charges) et dont le bail a été signé le 31août dernier. Son loyer pourra être revalorisé de 0,57 %. Autrement dit, le nouveau loyer pourra être fixé à  3 750  x 1,0057 =  1 589 €.

Par ailleurs, cachez que si le bailleur manifeste sa volonté d’augmentation le loyer dans ce même délai d’un an, l’augmentation prendra effet à compter de sa demande selon le dernier indice applicable. Aucune augmentation rétroactive du loyer n’est donc possible.

Vous êtes propriétaire et vous voulez vous faciliter la vie ? Confiez la gestion de votre bien à un professionnel de l’immobilier. Le recours à un spécialiste est d’autant plus recommandé que la loi ALUR (loi pour l’Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové) vient de réformer de fond en comble les règles du jeu en matière de gestion locative.

V.B./BazikPress © fotodo – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée