26 Avr

Renégocier son prêt permet d’acheter un autre appartement à Caluire-et-Cuire !

Vous avez acheté un appartement à Caluire-et-Cuire ? Le savez-vous ? En renégociant votre prêt immobilier, vous ferez sûrement de substantielles économies ! En avril, les taux de crédit immobilier ont atteint un nouveau plus bas historique offrant aux emprunteurs de nouvelles possibilités de faire baisser le taux de leur prêt immobilier. C’est donc le moment de retourner voir la banque !

Presque tous les crédits souscrits avant la mi-2016 peuvent potentiellement être renégociés avec de fortes économies à la clé ! Depuis début février, Vousfinancer constate en effet une reprise des demandes de renégociations de crédit dont le nombre avait diminué au deuxième semestre 2018… Au premier trimestre, les dossiers de renégociations de prêt sont en hausse de 25 % par rapport au 1er trimestre 2018. Le constat est le même du côté des dernières statistiques mensuelles de la Banque de France disponibles : en février les renégociations de crédit représentaient 18,3 % des nouveaux crédits, contre 14,6 % en décembre 2018, mais 60 % en février 2017 ! On est donc loin des vagues massives de renégociation de 2010, 2013 ou 2017, mais il y a encore des demandes…

« Si la plupart des crédits qui pouvaient l’être ont déjà été renégociés ces dernières années, parfois même plusieurs fois, l’annonce de taux records ces dernières semaines offre de nouvelles opportunités aux emprunteurs qui ont souscrit un crédit – même récemment – de le renégocier. Cela motive aussi ceux qui envisageaient de le faire depuis plusieurs mois sans avoir le courage de se lancer dans cette opération qui peut décourager ceux qui fuient les démarches complexes ! », analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

A noter : renégocier son prêt est aussi le moyen pour ceux qui voudraient faire un second achat (locatif ou résidence secondaire) de dégager une capacité mensuelle de remboursement supplémentaire et donc d’acheter sans trop alourdir leurs mensualités !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée