25 fév

Comment trouver votre locataire en gestion locative à Lyon ?

Propritaire

Vous souhaitez vous lancer dans l’investissement locatif ? À la bonne heure ! Que vous optiez pour du neuf ou de l’ancien, se constituer un capital en vue de la retraite est toujours une bonne idée ! Et on ne s’y prend jamais assez tôt. Si vous souhaitez garantir la rentabilité de votre investissement, la gestion locative à Lyon est incontestablement le meilleur moyen de le faire! Confiez donc votre bien immobilier à une agence, elle saura prendre soin de votre investissement !

Certains vous diront que ce n’est pas la solution la plus économique, peut-être encore faut-il avoir du temps à consacrer à la gestion de son bien… S’occuper soi-même de la location d’un bien immobilier prend du temps. Il y a d’abord la rédaction du bail, l’état des lieux à réaliser, les quittances de loyer à établir chaque mois, la régularisation des charges à faire tous les ans… Sans compter les menus travaux ou les interventions dans le logement si votre locataire rencontre un problème ! Mais avant cela, procédons par étape. Pour assurer la rentabilité de votre investissement, il faut avant tout commencer par le commencement et trouver le bon locataire ! Le profil idéal ? Pour de nombreux propriétaires, c’est un fonctionnaire âgé entre 30 et 50 ans. A défaut, il s’agit d’un salarié du secteur privé en contrat à durée indéterminée (CDI) depuis 2 ans ou d’un étudiant dont les parents payeront le loyer. À fuir absolument : les seniors, les femmes enceintes ou les familles monoparentales.

Vous souhaitez vous faire aider ? Poussez donc la porte de l’agence qui se chargera de la gestion locative à Lyon de votre logement. Son service location pourra très bien se charger également de la commercialisation de votre bien. Elle vous aidera également à déterminer quel locataire correspond à votre appartement. En effet, avant de penser fiches de salaire, bien comprendre à qui s’adresse votre logement vous permettra d’être plus efficace dans votre recherche de locataire !

O.D. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée